REVIGNY-SUR-ORNAIN COLLÈGE JEAN MOULIN
REVIGNY-SUR-ORNAIN COLLÈGE JEAN MOULIN
REVIGNY-SUR-ORNAIN COLLÈGE JEAN MOULIN
REVIGNY-SUR-ORNAIN COLLÈGE JEAN MOULIN
REVIGNY-SUR-ORNAIN COLLÈGE JEAN MOULIN
REVIGNY-SUR-ORNAIN COLLÈGE JEAN MOULIN
REVIGNY-SUR-ORNAIN COLLÈGE JEAN MOULIN
REVIGNY-SUR-ORNAIN COLLÈGE JEAN MOULIN

REVIGNY-SUR-ORNAIN COLLÈGE JEAN MOULIN

Maitre d’ouvrage : Conseil Départemental de la Meuse
Localisation : Revigny-sur-Ornain
Année : APD en cours
Budget HT : 2 200 000 € HT
Surface :  2 756 m²
Mission : Base + diag + exe + opc + ssi
Performance : Niveau Passivhaus


L’opération de réhabilitation et d’extension du collège Jean Moulin à Revigny-sur-Ornain se doit être le reflet d’une ambition forte, d’excellence dans les domaines de l’éco-responsabilité et de la qualité d’usage portée par le Conseil Départemental de la Meuse, afin de favoriser de meilleures chances de réussite pour tous les enfants qui y seront scolarisés.
Notre projet propose la surélévation du bâtiment A d’un niveau supplémentaire, l’extension d’une trame sur trois niveaux contre le pignon Nord, et enfin l’extension de plain pied, abritant l’administration et de la salle de réunion qui bénéficient de la sorte d’accès secondaires indépendants. La volumétrie ainsi constituée offre une nouvelle identité à l’établissement, et permet d’organiser l’ensemble des espaces extérieurs ainsi que les flux des usagers : l’aile de plain pied structure le parcours des collégiens depuis la grille d’entrée jusque à l’entrée de l’établissement. Cette partie en RDC s’articule au bâtiment principal par un hall d’entrée en double hauteur : cet espace constitue la centralité du programme et marque également la séquence d’entrée des usagers dans le collège, en s’ouvrant sur la grande circulation traversant le bâtiment et desservant l’ascenseur ainsi que les escaliers. Cette artère qui se répète sur chaque niveau draine les flux des collégiens dans l’ensemble des locaux de manière évidente et efficace.

L’ensemble des volumes en extension, à savoir la surélévation en R+3, l’extension sur trois niveaux et l’extension de plain pied, est constituée d’une structure bois composée de caissons pré- fabriqués, dans lesquels sont soufflés une isolation en ouate de cellulose entre montants porteurs. Le bâtiment A ne comporte aujourd’hui aucune isolation des parois extérieures. Dans le cadre de sa restructuration énergétique et pour lui conférer les mêmes performances thermiques que les extensions en ossature bois, les façades existantes recevront une isolation thermique extérieure très performante.

Architecte mandataire : MIL LIEUX
BET TCE : ÉQUIPE INGÉNIERIE
BET Acoustique : VENATHEC
Perspectiviste : Xavier LE CLERRE - PI.XL